Ma recherche
Seerklopedia

Fours meilleur rapport qualité prix

Le four est un appareil de cuisine essentiel qui nécessite donc un choix précis selon votre usage. Nous comparons les meilleurs fours selon leurs fonctionnalités, leur capacité, leur type (conventionnel, à convection, à vapeur), ou toute autre caractéristique qui s'adaptera à vos besoins. Comparez et trouvez le meilleur four pour votre utilisation.

Guide d'achat fours

Fours par…

Pour une recherche très précise,
utilise le configurateur Seerkle

Lancer une analyse

Liens utiles et questions fréquentes

Quelles sont les meilleures marques de four ?

De notre point de vue, les meilleurs marques de four en terme de fiabilité sont Neff, Bosch, Siemens, Electrolux, et Sauter.

C’est quoi la pyrolyse, catalyse, ecoclean, et hydrolyse ?

La pyrolyse est la seule technologie qui nettoie l’intégralité du four automatiquement, en réduisant tous les résidus en cendre.
La catalyse nettoie partiellement et nécessite de compléter le nettoyage manuellement.
L’ecoclean est à mi-chemin entre la catalyse et la pyrolyse.
L’hydrolyse ramollit les résidus et vous permet de les nettoyer totalement manuellement. Pour plus de détails consultez notre guide sur le nettoyage des fours.

Quels sont les différents modes de cuisson ?

La convection : une résistance en bas et en haut du four.

La chaleur brassée : une résistance en bas et en haut du four, et un ventilateur au fond.

La chaleur tournante : une résistance en bas et en haut du four, et un ventilateur au fond, ainsi qu’une résistance circulaire au fond. La chaleur est la plus efficace et uniforme.

La cuisson vapeur : idéale pour les légumes et poissons.

Quelle température choisir selon les plats ?

La plupart des recettes seront cuites entre 180 et 200 degrés, notamment en pâtisserie. Cependant une cuisson à haute ou basse température est préférable pour certains plats.

Les vraies pizza maison doivent être cuite à la température la + élevée possible, idéalement 475 degrés.

La température de 300 degré sera idéale pour gratins et rotisserie.

La température de 60 degré sera idéal pour la viande rouge.

Et la température basse de 30 degré sera idéale pour le levage de la pâte à pain.

Quelle taille de four choisir ?

Pour un couple, un four autour de 55 litres est suffisant, au delà, comptez + de 70 litres. La plupart des fours encastrable font environ 72 litres, ce qui vous permet de faire cuir tout type de plats.

Quels sont les accessoires sur un four ?

Vous trouverez en accessoires principaux pour un four encastrable : Une grille, un lèche-frites, une sonde de cuisson, ainsi que la fonction rail télescopique.

A quoi sert la sonde de cuisson ?

La sonde de cuisson, aussi appelée sonde à viande, est un thermomètre qui vous permet de calibrer précisément votre cuisson. C’est très plébiscité par les consommateurs pour la cuisson de la viande rouge à basse température (environ 60 degrés). Ce mode de cuisson est le plus performant pour avoir une viande extrêmement tendre.

C’est quoi la fonction porte froide ?

La porte froide signifie que l’extérieur de votre four reste froid peu importe le mode de cuisson que vous utilisez. Il s’agit d’une sécurité majeure, à bien vérifier lors de votre achat, notamment si vous avez des enfants.


Fours

Fours : le guide d’achat

Voici notre guide d’achat synthétique sur tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un Four encastrable.

S’il manque un élément utile pour vous aider dans vos achats, n’hésitez pas à nous écrire.

Comment comprendre les différences de prix entre les fours ?

La différence de prix des fours dépend très majoritairement de ces critères :

  • Le type de nettoyage : pyrolyse, catalyse, hydrolyse
  • La plage de température : Certains types de plats auront besoin d’une température bien au-delà des 220 degrés basiques
  • Les fonctionnalités spéciales : sonde de cuisson intégrée, porte froide, préchauffage rapide, …
  • La qualité de fabrication de la marque

Chacun de ces 4 points seront détaillés dans ce guide.

Avantages et inconvénients des fours pyrolyse, catalyse, hydrolyse, et EcoClean

  • Hydrolyse : Coût faible à l’achat, nettoyage moyen et manuel, consommation faible d’énergie, ne nécessite aucun changement de porte.
  • Catalyse : Coût faible à l’achat, nettoyage moyen et semi-automatique, consommation moyenne d’énergie, nécessite de changer la porte tous les 5 ans.
  • EcoClean : coût modéré à l’achat, nettoyage bon et semi-automatique, consommation moyenne d’énergie, nécessite de changer la porte tous les 7 ans.
  • Pyrolyse : Coût élevé à l’achat, nettoyage excellent et automatique, consommation élevée d’énergie, ne nécessite aucun changement de porte.

Chaque système a donc ses avantages et ses inconvénients. Le plus performant pour le nettoyage est le four à pyrolyse.

Four hydrolyse, c’est quoi ?

L’hydrolyse ne nécessite pas de changer la porte mais demande un nettoyage manuel complet, car le système ne fait que ramollir les graisses en diffusant de la vapeur.

De plus, les tâches de sucre fondu seront difficiles à faire partir rapidement.

Four catalyse, c’est quoi ?

La fonction catalyse s’enclenche automatiquement pendant la cuisson de vos plats, au delà de 200 degrés.

Les fours catalyse sont peu coûteux à l’achat mais nécessitent de finir le nettoyage de votre four manuellement avec une éponge douce.

De plus, la catalyse ne nettoie pas les plaques et grilles de votre four, mais uniquement la cavité.

Il vous faudra utiliser une éponge douce, liquide vaisselle, et eau chaude, pour compléter le nettoyage.

Il sera également conseillé de changer la porte tous les 5 ans. Enfin, certaines tâches seront difficiles à enlever (sucre fondu).

Four EcoClean, c’est quoi ?

La fonction EcoClean est disponible uniquement sur les fours de la marque BOSCH et SIEMENS.

Le nettoyage des parois s’enclenche au delà de 200 degrés, comme les fours catalyse.

La différence se fait au niveau de la qualité de la paroi de ces fours. Elle est plus poreuse que les fours catalyse et permet donc de dissoudre plus facilement les salissures lors de la cuisson.

Il est également possible de lancer une Ecolyse, un programme à 270 degrés qui viendra compléter le nettoyage, lorsque c’est nécessaire.

La qualité du nettoyage est supérieure aux fours catalyses, mais inférieure aux fours pyrolyse.

C’est un bon compromis pour avoir un appareil un peu plus performant et durable que les catalyse, mais sans les contraintes des fours pyrolyse (coût + élevé à l’achat, consommation énergétique plus élevée).

Four pyrolyse, c’est quoi ?

La pyrolyse ne demande aucun nettoyage manuel, tous les résidus sont réduis en cendres, y compris les résidus sur les plaques et les grilles de votre four, et les résidus de sucre fondu.

Il suffit de passer une brosse douce, ou aspirer les cendres.

C’est le seul type de four qui permet de nettoyer tout type de résidus automatiquement.

Ce système ne nécessite aucun changement de porte, mais coûte plus cher à l’achat et consomme + d’énergie car la pyrolyse chauffe à 500 degrés.

La technologie la plus populaire et la plus efficace est la fonction Pyrolyse.

Les modes de cuisson : Chaleur tournante, brassée, convection

Il existe de nombreux libellés lorsque vous lisez les fiches techniques des fours, mais qui se résument en 4 modes principaux de chauffage :

La convection naturelle

Une résistance chauffe en haut et en bas de la cavité, sans circulation d’air. C’est le mode le plus basique, qui est idéal pour une cuisson lente.

La chaleur brassée

Comme la convection naturelle, il y a une résistance en haut et en bas de la cavité.

Cependant on y ajoute un ventilateur au fond de la cavité, qui permet de diffuser l’air chaud dans toute la cavité de façon assez uniforme.

La chaleur tournante

Ici aussi, un ventilateur au fond, cependant on y rajoute une résistance circulaire disposée au fond du four, devant le ventilateur.

Cela accentue encore + l’homogénéité de l’air qui circule dans la cavité. C’est le mode de cuisson le plus rapide et uniforme.

La cuisson vapeur

Les fours à cuisson vapeur permettent une cuisson idéale des légumes et poissons.
La chair n’est pas agressée et reste tendre, et les nutriments sont préservés.

Quelle capacité choisir ?

La majeure partie des fours encastrables est située entre 50 et 80 litres.

Il est conseillé d’aller au delà de 70 litres uniquement si vous utilisez régulièrement votre four pour des très grands plats familiaux, ou si vous avez l’habitude de cuir plusieurs plats simultanément.

Les différences de litrage de votre four auront assez peu d’impact sur son prix de vente, les différences de prix se feront surtout sur les fonctionnalités et la qualité de fabrication.

Les fonctionnalités les plus utiles

Voici quelques fonctionnalités que nous jugeons utiles, voire indispensables pour certaines :

  • Porte froide : la chaleur ne se diffuse pas sur votre porte et vous évite les brûlures accidentelles (indispensable si vous avez des enfants).
  • Préchauffage rapide : un booster qui permet une mise à température rapide avant de lancer votre cuisson.
  • Le tournebroche : pour la cuisson des poulets par exemple. La broche tourne lentement pendant la cuisson pour dorer efficacement toute la surface.
  • La sonde de cuisson : un thermomètre que vous pouvez plonger au coeur de votre viande pour sonder la température. Idéal pour les cuissons lentes à basse température, vous aurez alors une viande extrêmement tendre.

La plage de température, un élément très important

La plage de température est importante pour 2 raisons simples.

Première raison, certains plats ne se cuisent efficacement qu’à une certaine température (gratins, pizzas artisanales, …).

Deuxième raison, plus un four peut monter haut en température, plus il sera rapide à atteindre des température plus basse. Un four qui a une capacité de 300 degré max atteindra plus vite les 180 degrés qu’un four qui a une capacité de 220 degrés max.

Quels plats nécessitent une plage de température spéciale ?

Voici quelques exemples de cuissons qui ne seront pas possible sur tous les fours, selon leur plage de température supportée.

Cuisson à haute température :

  • Les gratins : idéalement 300 degrés pour une cuisson en profondeur tout en gratinant efficacement la surface.
  • Les pizzas artisanales : plus c’est chaud, mieux c’est. La cuisson idéale d’une pizza artisanale est à 475 degrés pendant 1 minute 30.

Cuisson à basse température :

  • Le levage du pain : vous pouvez faire lever la pâte à pain lentement dans votre four à 30 degrés.
  • La viande rouge : via une sonde de cuisson, descendez autour des 55 degrés à coeur (pour une cuisson saignante).

Les autres infos utiles

Pour toute autre information ou conseil sur vos produits, n’hésitez pas à faire une recherche sur notre outil Seerklopedia, l’encyclopédie des consommateurs.

Si vous recherchez tout simplement la meilleure opportunité du moment sur un produit, utilisez notre outil Seerkle, le détecteur de bonnes affaires.

Besoin de plus de conseils ?

Aucun article pour l'instant…